Actualités

Conférence internationale des Ministres en charge de la Défense, de la sécurité et des aires protégées sur la lutte contre le Braconnage et autres activités criminelles transfrontalières

 

 

Dates du 23 au 25 Janvier 2019

Sous le Haut Patronage de Son Excellence Monsieur Idriss Déby ITNO, Président de la République du Tchad,

La Facilitation du Royaume de Belgique du Partenariat pour les Forêts du Bassin du Congo (PFBC) et la Commission des Forêts d’Afrique Centrale (COMIFAC) en collaboration avec le Gouvernement de la République du Tchad organise une conférence sur le thème central : 

 

« Menaces des groupes armés circulant entre le Sahel, le Soudan et le Nord de l’Afrique Équatoriale pour ses aires naturelles protégées et leurs populations riveraines : Analyse et plan d’actions »

 

 

Sont invités à cette conférence :

  • Les Ministres en Charge de la Défense et Sécurité du territoire ;
  • Les Ministres des Autorités des Aires Protégés ;
  • Les ministres en charge de l'Elevage et des Productions animales du Tchad et du Niger ;
  • Les organisations régionales et les partenaires techniques et financiers dédiés aux questions de la conservation de la faune et de la lutte anti-braconnage : l’UA, l’UE, l'US, Allemagne, la Norvège, la CEEAC, la COMIFAC, CEDEAO, UNOCA, IGAD, CILSS, OCFSA, INTERPOL, UNODC, African Parks, AWF, TRAFFIC, WWF, IUCN, ….

Les pays concernés sont Cameroun, RCA, RDC, Tchad (membres du PFBC), Niger Soudan, Soudan du Sud.

 

 

Termes de Référence (TDR) de la conférence : 

 

Contexte et justification

Le braconnage se limitait il y a quelques décennies à une chasse de subsistance, ou tout au plus à une petite chasse commerciale pour alimenter le marché local en protéines animales. De nos jours, le braconnage des grands mammifères est beaucoup plus motivé par la demande internationale d’ivoire et d’autres trophées d’espèces protégées.

 

Selon une étude de la CITES, le braconnage des éléphants pour leur ivoire est lié de manière croissante aux réseaux criminels organisés, et dans certains cas, aux rebellions armées. C’est pourquoi la protection de la faune n’est plus aujourd’hui une simple question de conservation de la biodiversité. Elle est devenue une véritable question de sécurité nationale et internationale.

 

Selon le Directeur Général de l’UNDOC, Mr Fedodov, « le commerce illicite des espèces sauvages est une forme de criminalité organisée, comme le trafic de stupéfiants, d’armes et d’êtres humains, qui engendrent des conséquences négatives sur la sécurité et le développement ».  Le trafic des produits de la faune se situe aujourd’hui au 4ème rang des criminalités internationalement reconnues après le trafic des drogues, la contrefaçon et la traite des êtres humains.

 

‎Aujourd’hui on constate dans certains pays du Bassin du Congo, dont notamment le Cameroun, le Tchad, la RCA, et la RDC des systèmes de braconnage transfrontaliers de plus en plus sophistiqués. Des groupes de Pasteurs transhumant armés se livrent également au Braconnage. Les écogardes des aires protégées ne peuvent plus répondre seuls à ces menaces. L’armée et les forces de l’ordre doivent les appuyer.

 

Tout un modèle de prédation criminelle organisée a pris place dans la sous-région. Il requiert aujourd’hui des réponses concertées au plus haut niveau politique, associant les forces de défense et de sécurité des pays concernés et les services des aires protégées, tant au niveau national que transfrontalier, nécessitant une coopération accrue entre ces pays.

 

Le cas de Garamba, Chinko, Bouba Ndjiida et Leré a démontré l'ampleur que prennent les opérations sophistiquées de braconnage au Cameroun, en RCA et au Nord de la RDC.  Ces aires de conservation, si on n’y prend garde, risquent de devenir des sanctuaires pour des groupes armés dotés d’une forte autonomie financière et opérationnelle.

 

Le Conseil de sécurité des Nations unies a d’ailleurs reconnu que le trafic des espèces sauvages en Afrique centrale alimentait les conflits et menaçait la sécurité régionale et nationale, car il constitue une source de financement pour les milices et groupes terroristes. ‎

 

Ce même constat a été fait par les organisations sous-régionales, comme la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC), la Commission des Forêts d’Afrique centrale et le Comité consultatif permanent des Nations Unies sur les questions de sécurité en Afrique centrale (UNSAC). Aussi plusieurs initiatives mentionnées ci-dessous ont-elles été prises face à la criminalité environnementale en générale et à la lutte contre la criminalité faunique, notamment celle des grands mammifères dont les éléphants.

Il s’agit de :

  • la création d’un Sous-Groupe de Travail sur les Aires Protégées et la Faune Sauvage (SGTAPFS) (Juin 2012);
  • Plan d'Action sous régional des Pays de l'Espace COMIFAC pour le renforcement de l'Application des Législations nationales sur la. Faune Sauvage (PAPELCAF) porté par la COMIFAC (février 2012) ;
  • la Déclaration des ministres de la Communauté Economique des États de l'Afrique centrale(CEEAC) sur la lutte contre le braconnage en Afrique centrale à Yaoundé et le plan d'Action d'Urgence régional de la Lutte anti-braconnage (PAULAB) en zone de savane et de forêt (mars 2013) ;
  • le plan d’Extrême Urgence de Lutte Anti Braconnage (PEXULAB) ;
  • la signature de l’Accord de Coopération Tripartite entre le Cameroun, la RCA et le Tchad relatif à la lutte anti-braconnage transfrontalière (Novembre 2013)
  • la stratégie de l’Union Africaine sur l’exploitation illégale et le commerce illicite des produits de la flore et de la faune (Mai 2015).
  • la Déclaration des Ministres de la CEEAC sur la sécurité des ressources naturelles, le conflit homme/faune et les autres conflits liés à l’utilisation des terres en Afrique centrale (Juillet 2017);
  • la mise en place d’une plateforme d’échange d’information sur la criminalité faunique (Africa TWIX) Fevrier 2016.
  • le Forum sur la coopération sino-africaine (FOCAC), Plan d'action de Johannesburg (2016-2018)le protocole transfrontalier entre le Cameroun, la RCA et le Tchad de mars 2018.
  • Le rapport final de la réunion conjointe de haut niveau des Ministres chargés de la sécurité et de l’élevage / Agriculture sur le pastoralisme et la transhumance, Abuja, 26 avril 2018.

 

 

De même, la Conférence s'appuiera sur l'ensemble des efforts internationaux en la matière, notamment la London 2018 IllEgal Wildlife Trade Conférence (oct. 2018) à la suite du sommet de Paris sur le Wildlife en décembre 2013, la « London wildlife conference de 2014 », en passant par Kasane en 2013 et 2015, Washington de août 2015, Hanoi en 2016.

 

Malgré cette volonté politique, et en dépit des actions menées, le braconnage et le commerce illégal des produits fauniques (ivoire, etc.) ont pris des proportions inquiétantes et affectent dangereusement les espèces vulnérables, notamment les éléphants et les grands singes en Afrique centrale. Ce phénomène de grand braconnage constitue une menace réelle de la paix et la sécurité en Afrique centrale.

 

En raison des enjeux à la fois politiques, diplomatiques, juridiques, sécuritaires, écologiques, socio-économiques et culturels, la Conférence devra réunir les Ministres en charge de la Défense, des aires protégées, et de l’élevage.

 

 

Objectifs de la réunion de haut niveau

Face à l'activité accrue de groupes armés qui se déplacent entre le sahel, le Soudan et le Nord de l’Afrique équatoriale, qui s’y livrent au braconnage et autres activités criminelles, il est urgent de concevoir et de concrétiser des programmes et projets d’action transfrontaliers, notamment pour encadrer les pasteurs transhumants.

L’objectif général de réunion de haut niveau de Ndjamena vise à analyser en profondeur la nature et l’ampleur de la menace et à adopter une feuille de route programmatique et opérationnelle tant au niveau régional que national.

De façon spécifique, il sera question de :

  1. Identifier des menaces que les groupes armés se déplaçant dans la sous-région font peser sur les aires naturelles protégées et les populations riveraines ;
  2. Élaborer des programmes d’action transfrontaliers contre ces menaces ;
  3. Identifier les sources de financement potentiels pour ces programmes.

 

 

Déroulement

Placé sous le Haut Patronage de Son Excellence Monsieur Idriss DEBY ITNO, Président de la République du Tchad en collaboration avec la Facilitation du Royaume de Belgique du Partenariat pour les Forêts du Bassin du Congo (PFBC) et la Commission des Forêts d’Afrique Centrale, la Conférence de Ndjamena va se dérouler en 3 jours, structurés en deux phases :  

  • Jours 1 et 2 de la réunion de haut niveau : les experts et les partenaires techniques et financiers ;
  •  Jour 3 -  segment politique de haut niveau incluant les Ministres (en huis clos).

La conférence est organisée conjointement par la :

  • Facilitation du Royaume de Belgique du PFBC
  • République du Tchad

  La Conférence sera financée par la Coopération allemande.

Retour

Actualités

Fiche d’information logistique No.1 6e Réunion du Conseil Directeur du PFBC et Dialogue Politique de Haut Niveau 10 au 14 juin 2019 – Malabo, Guinée Équatoriale

La Facilitation du Royaume de Belgique du PFBC vous remercie d’avoir confirmé votre participation à 6e Réunion du Conseil Directeur du PFBC et au Dialogue Politique de Haut Niveau qui se tiendra à Malabo (Guinée Équatoriale) du 10 au 14 juin 2019. Bien vouloir télécharger la fiche logistique...

En savoir plus...

Malabo (Guinée Equatoriale): Sixième Réunion du Conseil Directeur du PFBC et Dialogue Politique de Haut Niveau - 11-14 juin 2019

La Facilitation du Royaume de Belgique du Partenariat pour les Forêts du Bassin du Congo (PFBC), a le plaisir d’annoncer que le Dialogue Politique de Haut niveau et la Sixième Réunion du Conseil Directeur du PFBC se tiendront du 10-14 juin 2019 à Malabo, Guinée Équatoriale.

En savoir plus...

Réunion des Partenaires techniques et financiers du PFBC. Compte rendu

Bien vouloir télécharger le compte rendu de la réunion des Partenaires techniques et financiers du PFBC, tenue en marge de la Conférence internationale des Ministres en charge de la Défense, de la sécurité et des aires protégées sur la lutte contre le Braconnage et autres activités criminelles transfrontalières, du 23 au 25 janvier 2019 à N'Djaména, Tchad.

En savoir plus...

La Déclaration de N’Djamena disponible en téléchargement…

Bien vouloir télécharger la déclaration de la Conférence internationale des Ministres en charge de la Défense, de la sécurité et des aires protégées sur la lutte contre le Braconnage et autres activités criminelles transfrontalières, du u 23 au 25 janvier 2019 à N'Djaména, Tchad.

En savoir plus...

Projet d’agenda détaillé (DRAFT) - Conférence internationale des Ministres en charge de la défense, de la sécurité et des aires protégées, N'Djaména, Tchad du 23 – 25 janvier 2019

Bien vouloir télécharger le Projet d’agenda détaillé (DRAFT) de la Conférence internationale des Ministres en charge de la défense, de la sécurité et des aires protégées sur la lutte contre le Braconnage et autres activités criminelles transfrontalières - 23 – 25 janvier 2019 - N'Djaména, Tchad.

En savoir plus...

Fiche d’informations logistique No.1 - Conférence internationale des Ministres, N’Djamena, Tchad, 23 au 25 janvier 2019 - Quelques informations utiles

Nous prions tous ceux qui n’ont pas encore confirmé de bien vouloir nous faire part de leur disponibilité avant le 23 décembre 2018 à 17h00 (heure de Bruxelles, Belgique). Par ailleurs, si vous avez confirmé et ne serez plus disponible pour participer à la Conférence, nous vous prions de bien vouloir, informer le comité d’organisation.

En savoir plus...

Logement - Hôtels - Conférence internationale des Ministres, N’Djamena, Tchad

Veuillez trouver ci-dessous le lien web des Hôtels pour lesquels les organisateurs de la Conférence ont négocié des tarifs préférentiels : la nuitée s’élève de 39 Euro à 139 Euro...

En savoir plus...

Déclaration de Haut niveau - Continuité dans l’engagement des Partenaires

Bien vouloir télécharger les discours et allocutions de la cérémonie d’ouverture de 18ème Réunion des Parties du Partenariat des Forêts du Bassin du Congo, du 28 novembre 2018 à Bruxelles…

En savoir plus...

Note d’information : Conférence internationale des Ministres en charge de la Défense, de la sécurité et des aires protégées sur la lutte contre le Braconnage et autres activités criminelles transfrontalières - 23 – 25 janvier 2019, N'Djaména, Tchad

Sous le Haut Patronage de Son Excellence Monsieur Idriss Déby ITNO, Président de la République du Tchad...  Co-Présidence /Co-Chair : Ministre d’État François-Xavier de Donnea, Facilitateur du Royaume de Belgique du PFBC...La Facilitation du Partenariat pour les Forêts du Bassin du Congo (PFBC) assurée par le Royaume de Belgique, en étroite collaboration avec la Commission des Forêts d’Afrique Centrale (COMIFAC) et le Gouvernement de la République du Tchad...

En savoir plus...

RDP18-Rapport-Stream 1. Gouvernance forestière et aménagement du territoire

Notre stream porte sur les questions toujours d’actualité de la gouvernance forestière et de l’aménagement du territoire. Plus que jamais, ces deux thématiques sont des thématiques clés pour les perspectives d’avenir des forêts du Bassin du Congo. Cependant, la nature vaste des questions de comment aménager l’espace forestier et comment le pouvoir s’exerce dans ces zones nous exigent de prioriser, au sein du stream, nos discussions et interventions.

En savoir plus...

Restitution du Stream 2 de la RDP 18 du PFBC : Conservation de la Biodiversité et Faune sauvage

Bien vouloir télécharger les documents qui serviront de base de la restitution des travaux du Stream 2 en plénière du 28 novembre 2018 à 11h15: (1) Compte rendu de l’atelier préparatoire de la conférence internationale de N’Djamena sur la lutte contre le braconnage à haut niveau, le Traffic illégal des espèces sauvages ainsi que les groupes des transhumants armés entre le sahel et l’Afrique équatoriale – Douala, novembre 2018  (2)Intégration de la biodiversité et du développent informations destinées aux Partenariat pour les forêts du Bassin du Congo (PFBC) (3) Conférence de N'Djamena - Note de Synthèse pour les travaux techniques à  N'Djamena...

En savoir plus...

Restitution du Stream 1 de la RDP 18 du PFBC : Gouvernance Forestière et utilisation des terres

Bien vouloir télécharger les documents cadres qui seront présentés en plénière de 11h15 min : (1) Communiqué final du Forum sur la Gouvernance Forestière - Brazzaville, 31 octobre 2018 (2) pour une foresterie participative plus efficace dans le contexte de l’agenda 2030 - La feuille de route de Brazzaville...

En savoir plus...

Restitution du Stream 3 de la RDP 18 du PFBC : Changement climatique – Adaptation et Atténuation

Bien vouloir télécharger les documents qui serviront de base de la restitution des travaux du Stream 2 en plénière : (1) RAPPORT - Atelier sous régional de préparation des échéances futures sous la CCNUCC (Kribi, République du Cameroun : 16 - 18 Octobre 2018)   (2) Contributions des pays d’Afrique centrale à la lutte contre le changement climatique Nécessité urgente d’une coordination intersectorielle.

En savoir plus...

RdP 18 du PFBC - Journée scientifique et académique du PFBC - 27 novembre 2018

La première journée de la RdP sera principalement consacrée aux échanges techniques, articulés autour d’une journée “scientifique” et d’une journée “secteur privé” (segment technique), dont les conclusions et recommandations permettront d’alimenter les débats et les engagements lors de la seconde journée (segment politique).

En savoir plus...

The Hotel à Bruxelles

Boulevard de Waterloo 38, 1000 BRUSSELS, Arrêt de métro Louise, T: +32 2 504 11 11 , F: +32 2 504 21 11. Pour d’amples informations...

En savoir plus...

RFUK-facteurs de déforestation : sommes-nous sur la bonne voie ?

Ce débat sera l’occasion d’explorer ce que ces nouvelles études révèlent sur les dynamiques de déforestation, d’identifier les zones d’ombres qui persistent, et discuter de ce que cela implique pour les programmes et politiques à mettre en œuvre en RDC.

En savoir plus...

RdP 18 – UNESCO : La convention du patrimoine mondial et la protection de la biodiversité du bassin du Congo, 28 novembre 2018, 14HOO -15H30, Palais d'Egmont-Salle Bleue- Bruxelles

Programme...Facilitateur : Guy Debonnet, Centre du patrimoine mondial; Mot de bienvenue : Dr. Mechtild Rôssler, Directrice du Centre du patrimoine mondial de l'UNESCO; Présentation sur le patrimoine mondial dans le Bassin du Congo par Guy Debonnet; Mot du Dr Pasteur Cosma Wilungula, Directeur Général de I’ICCN Discussion avec le panel : Filippo  Saracco, Commission Européenne...

En savoir plus...

RDP18-WWF - Salonga: Ensemble pour sauver la plus grande forêt d'Afrique. Cérémonie de lancement du livre Salonga, 15h30-17h00 28 novembre 2018, Salle Bleue- Palais d'Egmont-Bruxelles

Programme Facilitatrice : Dr. //ka Herbinger, Responsable du Programme Afrique Centrale et de l'Ouest, WWF Allemagne. Introduction : Dr. Mechtild Rôssler, Directrice du Centre du Patrimoine Mondial de l’UNESCO. Mot du Dr. Pasteur Cosma Wilungula, Directeur Général de I’ICCN...

En savoir plus...

Side event FAO&FERN&Nature+_CPFP18_Atteindre les Objectifs de Développement Durable dans le Bassin du Congo. Options pour une participation efficace des communautés qui dépendent des forêts pour leur subsistance. 28 novembre 2018, 15:30 –17:00.

Organisé conjointement par la FAO, Fern et Nature+, ce side event se veut être avant tout un espace de dialogue entre décideurs politiques, partenaires techniques et financiers, et experts de la société civile et du secteur public. Le potentiel de la foresterie participative pour l’atteinte de l’ODD 15, mais aussi d’autres ODD (1, 2, 7, 13, etc.) et la réalisation des contributions déterminées au niveau national y seront discutés.

En savoir plus...

GEF-Evènement parallèle sur le Programme FEM7 du Bassin du Congo, 28 novembre 2018, 14.00-15.30, Palais d’Egmont, Salle Europe, Réunions du PFBC

Le principe : Trois présentations, Trois orateurs, pour discuter des Trois composantes du programme FEM7 du Bassin du Congo : évènement parallèle de 90 minutes aux réunions du Partenariat des Forêts du Bassin du Congo, PFBC, à Bruxelles, le mercredi 28 novembre 2018, 14.00-15.30, Salle Europe, Palais d’Egmont, Centre de Conférence.

En savoir plus...

Évènement parallèle de la 18ième RdP - USFWS : Table-ronde sur le renforcement des capacités en matière de protection de la faune sauvage en Afrique centrale

Le développement des capacités pour la conservation de la faune sauvage en Afrique centrale doit être continuellement renforcé pour faire face aux menaces croissantes qui pèsent sur la faune sauvage et ses habitats. Les agences gouvernementales, les bailleurs de fonds, les organisations non gouvernementales (ONG) et les universités d'Afrique centrale soutiennent régulièrement les efforts des individus, des équipes, des organisations et des groupes d'intérêt pour développer, améliorer et organiser leurs systèmes, leurs ressources et leurs connaissances afin de remplir leurs fonctions, résoudre leurs problèmes et atteindre leurs objectifs de conservation de la faune.

En savoir plus...

Initiative du Cadre de responsabilisation - Respecter les engagements de chaînes d’approvisionnement éthiques

L’initiative du Cadre de responsabilisation (CRR) est un effort de collaboration visant à accélérer les progrès et à améliorer la responsabilisation à l’égard des engagements de chaînes d’approvisionnement responsables dans les domaines agricole et forestier. Le Cadre comprend des définitions, des normes et des orientations communes fondées sur le consensus de la société civile. Il permettra aux entreprises et autres de prendre des engagements et des mesures, de démontrer les progrès réalisés et de soutenir des impacts positifs plus étendus :

En savoir plus...

Invitation au 5e Conseil du PFBC et réunion des collèges

Par la présente, la Facilitation belge du PFBC vous informe de la tenue de la 5e Réunion du Conseil le 27 novembre 2018 de 15h00 à 17h30 min au Service public fédéral, Rue des Petits Carmes 15, Bruxelles.  Bien vouloir trouver jointe l’agenda de ladite réunion.  Le transport des membres du Conseil du PFBC sera assuré par la Facilitation belge du PFBC. Le Départ est prévu à 14h00 du Musée Royal pour le Service public fédéral Belge.

En savoir plus...

RdP18 - Le nouveau cadre multi-financier de l’UE : Quels sont les avantages pour les forêts tropicales et les moyens de subsistance locaux ?

Le panel discutera du soutien de l’UE aux forêts dans le nouveau budget de l’UE et de sa contribution à la réalisation des objectifs en matière de climat et de développement dans les pays en développement forestiers. Fern, Jeudi, 29 novembre 2018 de 00h30 à 15h00 (CET), Bruxelles, Belgique.

En savoir plus...

Site/Lieu de la tenue de la RdP 18 du PFBC – 27 au 28 Novembre 2018

RDP18 FICHE D’INFORMATION NO 2 - Quelques informations utiles pour réservation d'hôtel....RDP18: Déclaration de Bruxelles - Nouvelle version consolidée… 18ème Réunion des Parties du PFBC : Note d’information et Projet de programme officiel… Fiche Logistique No 1 - Espace d’exposition de la 18ème Réunion des Parties (RdP) du PFBC – Inscription ouverte

En savoir plus...

Fiche d'information No 3 Site/Lieu de la tenue de la RdP 18 du PFBC

Bien vouloir visiter les sites où se tiendront les réunions: Journée 1 - 27 novembre - Segment technique,  politique. 27 novembre - Journées scientifique et secteur privé.  Home | Musée royal de l'Afrique centrale - Tervuren - Belgique...

En savoir plus...

Conférence internationale des Ministres en charge de la Défense, de la sécurité et des aires protégées sur la lutte contre le Braconnage et autres activités criminelles transfrontalières

Sous le Haut Patronage de Son Excellence Monsieur Idriss Déby ITNO, Président de la République du Tchad, la Facilitation du Royaume de Belgique du Partenariat pour les Forêts du Bassin du Congo (PFBC) et la Commission des Forêts d’Afrique Centrale (COMIFAC) en collaboration avec le Gouvernement de la République du Tchad organise une conférence du 23 au 25 Janvier 2019, sur le thème central :  « Menaces des groupes armés circulant entre le Sahel, le Soudan et le Nord de l’Afrique Équatoriale pour ses aires naturelles protégées et leurs populations riveraines : Analyse et plan d’actions »

En savoir plus...

Termes de References de l'Atelier Préparatoire de Douala sur la Conférence Internationale de Ndjamena sur la lutte contre le braconnage a haut niveau

Le Partenariat pour les Forêts du Bassin du Congo en collaboration avec la COMIFAC, l'UE, et la Coopération Allemande organise un atelier qui devrait réunir des experts afin d'identifier les points forts et faiblesses des instruments de lutte anti braconnage produits a ce jour dans la sous région et permettre que les travaux prévues à N’Djamena débouche sur une feuille de route opérationnelle axée sur des résultats directs et impacts visibles valorisant de façon optimale l'engagement politique des États et des Partenaires sur cette question tant sur des axes géospatiales que thématiques.

En savoir plus...

RDP18 FICHE D’INFORMATION NO 2 - Quelques informations utiles pour réservation d'hôtel

Logement - Hôtel - Vous trouverez sous le lien qui suit de l’information sur les hôtels pour lesquels la Facilitation a négocié des tarifs préférentiels...

En savoir plus...

Fiche Logistique No 1 - Espace d’exposition de la 18ème Réunion des Parties (RdP) du PFBC – Inscription ouverte

A l’occasion de la 18ème Réunion des Parties, le PFBC, en tant que plateforme globale et unique pour les forêts du bassin du Congo, permet à ses membres d’exposer et communiquer des informations sur leurs objectifs, leurs priorités, leurs programmes et leurs activités. Conformément à la pratique passée, un espace d’exposition sera aménagé le 27 et 28 novembre 2018 à Bruxelles (Belgique).

En savoir plus...

RDP18: Déclaration de Bruxelles - Nouvelle version consolidée

La Facilitation belge du PFBC a reçu une série d’amendements sur la première mouture du projet de Déclaration de Bruxelles.  Elle les a intégrés et vous prie de bien vouloir trouver ci-jointe la nouvelle version du projet de « Déclaration de Bruxelles ».

En savoir plus...

18ème Réunion des Parties du PFBC : Note d’information et Projet de programme officiel

La 18ème Réunion des Parties du Partenariat pour les Forêts du Bassin du Congo (PFBC) aura lieu les 27 et 28 novembre 2018 à Bruxelles en Belgique. Le programme de la réunion s’articule autour de : La réunion des collèges du PFBC – 27 novembre de 9h00 à 12h00 ; Un segment technique de la RdP 18 du PFBC ; une cérémonie de bienvenue des participants…

En savoir plus...

Enregistrer la date : 18ème Réunion des Parties du PFBC - Bruxelles, Royaume de Belgique, 27 au 28 novembre 2018

La 18ème Réunion des Parties du Partenariat pour les Forêts du Bassin du Congo (PFBC) aura lieu les 27 et 28 novembre 2018 à Bruxelles en Belgique. Thème central : « Vers un avenir durable pour les forêts du bassin du Congo, leurs habitants, leur flore et leur faune »

En savoir plus...

La Réunion du Conseil du PFBC mobilise à Brazzaville (Congo) le 1er juin 2018

La feuille de route de la Facilitation du Royaume de Belgique du PFBC adoptée, la gouvernance du PFBC axée sur les résultats du PFBC en marche avec le rapport soutenu des leaders des collèges du PFBC, la 4e Réunion du Conseil du PFBC consolide les acquis, crédibilise la réforme de la gouvernance et prépare activement la 18e Réunion des Parties du PFBC qui aura lieu à Bruxelles les 27 et 28 novembre 2018.

En savoir plus...

Quatrième Réunion du Conseil du PFBC

La Facilitation du Royaume de Belgique du Partenariat pour les Forêts du Bassin du Congo (PFBC), a le plaisir d’annoncer que la quatrième Réunion du Conseil du PFBC se tiendra le 1er juin 2018 à Brazzaville, République du Congo.

En savoir plus...

Douala (Cameroun) a accueilli le 24 octobre 2017 la 3e Réunion du Conseil du PFBC

Bien vouloir télécharger le Compte Rendu de la troisième Réunion du Conseil du PFBC, tenue à Douala le 24 octobre 2017 (La version anglaise sera disponible sous peu)

En savoir plus...